06 17 11 80 84 contact@gmto.fr

Coaching du cadre dirigeant territorial

 

Le cadre dirigeant territorial (DGS, DGA) est un acteur majeur du dispositif de pilotage des collectivités locales.

Ses missions stratégiques, sa proximité avec les élus, la nécessité de caler le temps administratif avec le mandat électif, la nature des emplois fonctionnels font que le cadre dirigeant territorial est exposé à des contraintes rendant son accompagnement spécifique lors d’un coaching.

Notre approche du coaching de cadre dirigeant territorial

Par son rôle d’accélération et de facilitation et par une recherche d’excellence, la prestation de coaching vise à optimiser les atouts humains et professionnels du dirigeant dans l’exercice de ses responsabilités pour qu’il intègre rapidement et positivement les mutations de la collectivité et de son environnement.

Cet accompagnement intervient le plus souvent dans une période de fort enjeu managérial, de changement d’équipe politique, de mise en œuvre d’un nouveau projet, de fusion de communes ou d’intercommunalités. Il n’est porteur que si le dirigeant en est vraiment demandeur.

Le coaching propose un véritable « laboratoire » au dirigeant, un lieu où il peut tester ses idées et les modéliser : il prend du temps pour ne pas le perdre.

Les principaux thèmes explorés

 

Chaque coaching est spécifique et doit répondre à une demande bien définie. Le coaching du cadre dirigeant territorial approfondira, en fonction des besoins exprimés, le rôle du dirigeant en général et au sein d’une collectivité territoriale en particulier.

Les axes classiques lors d’un coaching de dirigeant pourront être travaillés :  posture et représentation du dirigeant, leadership, appartenance au groupe, contrôle interne, volonté d’accomplissement, attente de rôles, distanciation et centration, gestion organisationnelle, stress, peur du vide, ergomanie, équilibre vie personnelle / vie professionnelle, évolution de carrière …

 

Mais pour tenir compte du positionnement du cadre dirigeant au sein de la collectivité d’autres thèmes pourront être explorés : positionnement vis-à-vis de l’exécutif, de l’équipe politique, de l’opposition, participation et adhésion au projet politique, relais entre élus et directions, ancrage au territoire,  service public, …

Les bénéfices attendus

Dans un contexte d’accroissement de la concurrence entre les territoires, de contraintes budgétaires, d’exigence du public, de complexification des organisations, le coaching permettra au cadre dirigeant d’accéder plus efficacement à ses ressources personnelles et d’en faire bénéficier les élus et les collaborateurs.

Ainsi il pourra mieux ajuster rapidement sa prise de décision, exprimer son propre style de leadership et de management pour entraîner l’adhésion des collaborateurs, étayer et définir des stratégies gagnantes, faire émerger des dynamiques créatives et le développement rapide de l’innovation, renforcer la cohérence de l’organisation, donner du sens aux choix de la collectivité et le porter exemplairement en interne et à l’extérieur.

Déroulement du processus

Un contrat définit les objectifs et les conditions de réussite de la démarche, sa durée et l’appréciation de ses résultats.

Le processus d’accompagnement se déroule en deux temps : la définition des objectifs poursuivis et la réalisation d’un diagnostic permettant au bénéficiaire d’identifier ses modes de fonctionnement puis dans une série d’entretiens un travail interactif entre le bénéficiaire et le coach pour parvenir à la réalisation des objectifs fixés. Un programme d’actions conclura le coaching.

Les entretiens, de deux heures en moyenne, se déroulent au rythme d’une à deux fois par mois. Le contenu de ces échanges est centré sur des situations professionnelles vécues par le bénéficiaire en lien avec les objectifs de la prestation définis dans le contrat. Ils sont confidentiels.